Technique
Navigation astro
Géométrie astro
Mesures
Les cargos
Le radar
A. I. S.
Cargos

Pourquoi une page sur les cargos?

Tout simplement parce que l'interprétation des feux d'un cargo ou de tout autre navire est une des choses les plus importante du rôle d'un équipier. Quand il est seul la nuit, de cette bonne interprétation des feux dépend la vie ou la mort de l'équipage. Quelques milliers de tonnes à vingt-cinq noeuds, ça peut faire mal! S'il a le moindre doute, l'équipier doit en informer immédiatement le chef de bord, suffisamment tôt pour pouvoir manoeuvrer si nécessaire.

Un navire à propulsion mécanique de plus de 50m porte ces feux visibles jusqu'à 22,5° par l'arrière du travers. Quand on croise ce cargo, on voit d'abord ses feux de hune (sur les mats) qui donnent déjà une bonne idée de sa route, puis un feu coloré suivant le bord où on se trouve. Quand on a dépassé son travers de 22° ces feux disparaissent et sont remplacés par le feu de poupe qui signale la fin du croisement et tout danger est écarté!
Rappel des feux de navigation

 

 

Ces images illustrent deux situations possibles. Quand on voit un feu rouge sur bâbord, c'est à dire du côté rouge aussi, sa route ne peut en aucun cas être dangereuse. C'est la raison de l'adage bien connu: rouge sur rouge, rien ne bouge.Évidemment, le même raisonnement est applicable au vert: vert sur vert, tout est clair.Par contre, si on aperçoit un rouge sur tribord, DANGER.

 

Rouge sur rouge, rien ne bouge

 

VERT SUR ROUGE,ATTENTION

ça passe mais il a fallu abattre!
   

La fonction anti-collision

 

A part les yeux et les jumelles qui restent les outils de base, on peut utiliser un radar qui permet de voir les echos des ondes émises par l'instrument et réfléchies par les obstacles.
Ces ondes étant elctromagnétiques, elles seront d'autant mieux réfléchies et formeront une tache visible que l'obstacle est proche, gros, métallique et perpendiculaire à leur trajet.
Sur la photo (agrandie) on voit bien deux échos. On sait, grâce à l'écran A.I.S. en bas à droite, qu'il y a un troisième cargo mais plus ou moins masqué par le cercle de distance.

 

Sur cette vue, on a marqué le cap du navire par une flèche bleue et la correspondance entre les échos du radar et les batiments signalés par l'AIS.

Voici l'écran de ce fameux AIS. Le sigle veut dire Système d'Identification Automatique. Chaque navire équipé du système complet envoie son nom, son numéro MMSI, son cap (COG = cap on ground), sa direction suivie et sa vitesse fond (SOG = speed on ground).
L'avantage du système est sa précision qui ne dépend pas des conditions de propagation des ondes, on ne risque pas de perdre la cible dans la tache de départ de l'onde. Si si, ça peut arriver par très mauvaise visibilité, quand le cargo est trop près, son écho revient avant la fin de l'émission et il est perdu!
L'écran affiche ses résultats en mettant le nord en haut, ce qui explique qu'en faisant une route sud-est, il faille interpréter ce qu'on voit.

Rencontre en mer

 

 

Pour les fanas de bateaux ou ceux qui recherchent des renseignements sur l'état du trafic en Manche ou dans quelques autres zones, ce site met à disposition les pages AIS reçues par leurs membres et aussi une bibliothèque incroyable de renseignements et de photos des navires.

 

Vous pouvez télécharger une autre petite vidéo sur la rencontre avec des cargos. Allez voir d'autres vidéos.
retour.jpg (1877 octets)

 

La construction Evasion Croisières Plan du site Liens Courrier