Voici la suite du voyage. On remonte dans les chenaux pour aller voir les glaciers et marcher dans les îles.

Toutes les photos de cette page sont cliquables, et ouvrent une fenêtre plus grande, c'est une fonction Javascript. Ces pages sont optimisées pour un affichage en 1024x768 mais mon superviseur a pensé à ceux qui sont restés en 800x600. Les images sont recalculées mais l'affichage plein écran (F11) est recommandé!

Les glaciers et
la Terre de feu

Mouillage bien abrité.
Les chenaux de Patagonie

Bien découpé, n'est-il pas? Après être repassé devant Puerto Williams, on va prendre la branche nord du canal de Beagle puis revenir par la branche sud, faire la sortie du Chili à Puerto Williams et finir la croisière à Ushuaia.

 

Un mouillage parmi d'autres. Il illustre bien la carte de gauche. C'est une vallée glaciaire, noyée avec un haut fond à l'entrée qui est l'ancienne moraine frontale. La côte est accore, on est mouillé sur une ancre à l'avant et quatre amarres dans les arbres. Le capitaine se méfie des coups de vent catabatiques aussi appelés williwaws, particulièrement imprévisibles.

Au fond d'un fjord tortueux.

Voici la forêt primaire qui se développe à l'abri du vent, dans une vallée. Ici, peu de personnes sont passées, pas de sentier, pas de traces, encore moins de cabane à frites!

Il ne doit plus exister d'endroit vierge sur la Terre mais celui-là s'en rapproche.

 

La vie s'accroche!

Sur l'image de gauche, on voit des arbres qui ont eu la chance de naître dans un endroit abrité, ce n'est pas le cas de ceux-ci. Les pauvres ressemblent à des bonsaïs vues leurs conditions de vie. Ils s'agrippent et s'abritent au moindre rocher.

 

 

Chèvrefeuille

Mais que ceci n'empêche pas la couleur d'éclater, les fleurs n'ont pas de temps à perdre durant la courte "belle saison".

Le pain des indiens, ces champignons, comme leur nom l'indique, étaient mangés par les habitants de ces régions belles mais désolées. Dans la lutte pour la vie, l'arbre se défend en développant une loupe. Débitée en tranches, ce bois se retrouve dans tous les magasins de souvenirs et en porte-clé dans les hôtels d'Ushuaia.
Voir une coupe de loupe >

 

 

 

Fait pas chaud, on comprend pourquoi il y a des glaciers. La pluie vient de s'arrêter mais pas le vent. On est en bordure d'un glacier et on voit bien la moraine latérale. Ce genre de bestiau peut emporter n'importe quel caillou quelque soit sa taille.

Fait pas chaud!

 

Naissance d'un torrent.

Et voilà! c'est ici que tout le monde descend. Je parle des rochers bien sûr, le glacier ne va pas plus loin, les eaux de fonte se précipitent vers la mer proche.

 

 

 

 

A l'aiguade, comme Darwin.

D'autres en fondant plus haut dans la montagne, forment de nombreuses cascades. Celle-ci nous dispense son eau pour l'aiguade. Il n'y a pas de dessalinisateur à bord.

 

 

 

 

 

 

ça tombe bien!

On s'approche mais pas trop car ça tombe et pas des petits bouts. La trace noire est une moraine latérale qui se retrouve à la jonction de deux langues de glace.

Encore des éboulis de glace.

Extraordinaire couleur de la glace qui arrive jusqu'à la mer, s'écroule et va former des glaçons aux formes étranges...

animal fantastique
...N'est-ce pas?

De retour à Puerto Williams

Et voici le retour à Puerto Williams, amarré au vieux Micalvi pour faire la sortie du territoire chilien. La visite des autorités sera très différente de l'entrée, carrément très chaleureuse.

 

 

 

 

 

 

 

 

soleil au nord

Et oui, on est bien dans l'émisphère sud, le soleil est au nord! Nos repères habituels sont chamboulés et au début, on a un peu de mal à visualiser la course du soleil et les points cardinaux.

 

Ushuaia la nuit
La nuit est tombée sur la rade d'Ushuaia, la croisière se termine là,
On ne peut que la conseiller, les paysages sont superbes, le bateau
est très confortable, bien adapté à cette navigation et l'équipage est à la hauteur
aussi bien pour la navigation que pour rendre le séjour très agréable.
Je remonte vers le nord.

Vers les photos à télécharger

 

1ère page du voyage en Terre de feu
Navigation à Chiloé

La construction Evasion Croisières Plan du site Liens Courrier